Orages, un excellent thriller d’Estelle Tharreau

Orages par Estelle Tharreau

 Quarante ans, mère monoparentale d’une adolescente de seize ans, Béatrice Clar cumule les histoires d’amour désastreuses depuis toujours. Excédée par le défilé de ses relations peu reluisantes dont la dernière avec son patron, un homme marié et père de famille, elle se décide à fuir la vie urbaine pour le village de Sauveur, une échappatoire idéale. En effet, la petite localité aux apparences paisibles lui offre une occasion en or, car elle peut y reprendre le poste vacant de comptable, mais aussi emménager dans la maison destinée à l’occupant de sa fonction.

Les chaleureux habitants semblent tous ravis de l’arrivée de Béatrice, enfin presque tous… Certains présentent des comportements plutôt rébarbatifs à son endroit, voire même menaçants. Est-ce à cause de la mort suspecte de sa prédécesseure ainsi que celle de sa fille?

En dépit de l’insatisfaction initiale d’être forcée de suivre sa mère, Célia s’adapte bien à son nouvel environnement. Quand elle trouve un vieux cahier datant du début du siècle, une valse étrange s’amorce. Le passé parait faire écho au présent, les similitudes demeurent troublantes. L’issue tragique peut-elle aussi se reproduire ?

Dans le coin, les nuits d’orage déchaîné s’avèrent parfois fatales…

~   ~   ~

Ce premier roman d’Estelle Tharreau est d’une impressionnante fluidité. Considérant le fait que le lecteur est transporté dans l’histoire de Marthe ayant vécu au début du siècle via le cahier trouvé par l’adolescente, et que cette dernière y juxtapose d’autres découvertes biscornues de son temps, dont celles également trouvées par sa mère, je ne peux qu’affirmer que l’intrigue est habilement menée. Le lecteur ne se sent jamais dérouté malgré les événements et la quantité importante de personnages. D’ailleurs, la conduite louche des habitants est palpable dès les premières pages et se maintient tout au long du roman. Qui sont-ils vraiment, mais surtout que savent-ils au juste? Les secrets qu’ils cachent semblent tous les garder dans un silence insidieux. Il va sans dire que la crédibilité des personnages, qui ne tombent pas dans le piège des stéréotypes, renforce le mystère qui plane, nous tenant en haleine jusqu’aux toutes dernières pages. La finale n’est toutefois pas tout à fait imprévisible. Malgré cette vérité ultime que l’on pressent, les raisons, leurs détails et leurs revers restent inattendus. Bref, c’est un excellent thriller que je vous recommande chaudement!

N’hésitez pas à découvrir un extrait du roman offert par les Éditions Taurnada.

Bonne lecture!

 

Partagez!

3 commentaires


  1. estelle.tharreau@gmail.com'

    Merci pour cette belle critique! Estelle


  2. Tout le plaisir était pour moi!

Comments are closed.