Matthew Good – Le retour de 1999 !

Matthew Good – Le retour de 1999 !

Les années 90 ont été fastes pour l’industrie de la musique canadienne. À l’époque, le Canada rivalisait facilement avec les Américains ou les Britanniques, tant en ce qui a trait à la diversité d’artistes populaires, aux ventes d’albums et de billets qu’en qualité. Des noms comme Our Lady Peace, The Barenaked Ladies, Econoline Crush, The Tragically Hip, Holly McNarland, I Mother Earth, Age of Electric, Sarah McLachland, Amanda Marshall, The Tea Party, en sont quelques exemples mais je pourrais continuer.

C’est donc à cette époque florissante, soit en 1995, que le chanteur Matthew Good, natif d’une petite ville appelée « Coquitlam » en banlieue de Vancouver, loua un studio pour enregistrer des chansons avec deux amis à lui : Ian Browne (batterie) et Geoff Lloyd (basse). Quelques autres musiciens s’ajoutèrent au trio dont un certain Dave Genn (guitare et synthétiseurs), fils du peintre canadien Robert Genn, qui devint plus tard membre officiel du groupe. L’album « Last of the Ghetto Astronauts » est rapidement devenu l’album indépendant le plus vendu de l’histoire du Canada. Mais comme le groupe n’en était pas encore un, il n’avait pas de nom. Les gens demandaient donc à acheter le disque du « Matthew Good Band ». C’est ainsi que le nom du groupe fut cimenté dans l’histoire du pays, au grand dam de son leader. Évidemment, un album indépendant reste souvent dans l’ombre. Il y a d’ailleurs peu de chance que vous l’ayez connu. Cependant, les chansons « Alabama Motel Room » et « Symbolistic White Walls » ont somme toute connu un certain succès à MuchMusic.

D’ailleurs, petit fait cocasse : ce disque contient une chanson cachée, « Omissions of the Omen », qui serait à l’origine de l’expression « First World Problems ».

Continuant sur cette sobre lancée, le nouveau quatuor enregistra l’album « Underdogs » qui vit le jour en 1997. Ce deuxième album indépendant augmenta légèrement la popularité du groupe jusqu’à ce que le troisième extrait, « Apparitions », envahisse les ondes radio et télé faisant exploser les ventes de l’album et connaître le groupe partout au pays.

Après la popularité de l’album « Underdogs », le groupe dénicha un contrat de disque chez Universal Music Canada et enregistra son troisième album, « Beautiful Midnight », qui sortit le 14 septembre 1999. Beaucoup plus sombre que les précédents, il demeure l’album le plus populaire du chanteur grâce à des chansons comme « Hello Time Bomb » et « Load Me Up », qu’il joue d’ailleurs encore en concert à ce jour.


La tournée pour « Beautiful Midnight » fut très longue et dura près de 2 ans, exacerbant les tensions entre les membres du groupe, particulièrement entre Matthew Good et Dave Genn, au point où le groupe se sépara de façon acrimonieuse peu de temps après la sortie de leur dernier album, « The Audio of Being » en 2001. Leur dernier opus contenait des pièces intéressantes, mais était dans l’ensemble beaucoup moins fluide et cohésif que « Beaufitul Midnight».

Depuis la fin du groupe, Matthew Good a sorti 8 albums solos dont le plus connu, au Québec du moins, reste « Avalanche » en 2003. La chanson « Weapon » demeure à ce jour son dernier gros tube dans la belle province.

Mais à travers les années, Matthew Good a toujours clamé son amour pour « Beautiful Midnight » et il caressait depuis longtemps le rêve de faire une tournée où il pourrait jouer l’album en entier. Eh bien, il pourra bientôt le faire!

Le chanteur, qui est maintenant avec la maison Warner Music Canada, lancera le 2 décembre prochain « I Miss New Wave: Beautiful Midnight Revisited ». Cet EP (minialbum) contiendra 5 chansons de l’album « Beautiful Midnight », toutes repensées et réenregistrées, cette fois avec ses musiciens de tournée; le guitariste Stuart Cameron (Crash Test Dummies, Amanda Marshall, The Heartbroken), le batteur Blake Manning (Tara Slone, The Heartbroken), le bassiste Bones Hillman (Midnight Oil) ainsi que son ami et producteur Warne Livesey (Midnight Oil, The The, Mark Hollis). Les chansons qu’il contiendra sont :

  1. Suburbia
  2. I Miss New Wave
  3. Load Me Up
  4. Let’s Get It On
  5. Born To Kill

J’en ferai d’ailleurs une courte critique peu après sa sortie! En attendant, vous pouvez écouter précommander l’album sur Amazon et écouter la version originale de « Suburbia » :

Il s’en suivra la tournée pancanadienne qu’il a toujours espéré faire où il jouera les 14 chansons de « Beautiful Midnight » dans l’ordre. À parier que le chanteur et les fans se délecteront de ce moment.

Consultez les dates de sa tournée ci-dessous :

  • 11 février 2017 : Alix Goolden Performance Hall – Victoria, Colombie-Britannique
  • 12 février 2017 : Tidemark Theatre – Campbell River, Colombie-Britannique
  • 14 février 2017 : The Port Theatre – Nanaimo, Colombie-Britannique
  • 17 février 2017 : Commodore Ballroom – Vancouver, Colombie-Britannique
  • 18 février 2017 : Commodore Ballroom – Vancouver, Colombie-Britannique
  • 19 février 2017 : Kelowna Community Theatre – Kelowna, Colombie-Britannique
  • 21 février 2017 : Red Deer Memorial Centre – Red Deer, Alberta
  • 22 février 2017 : Better Than Fred’s – Grande Prairie, Alberta
  • 24 février 2017 : Grey Eagle Resort & Casino Event Centre – Calgary, Alberta
  • 25 février 2017 : River Cree Resort & Casino – Edmonton (Enoch), Alberta
  • 26 février 2017 : O’Brians Event Centre – Saskatoon, Saskatchewan
  • 28 février 2017 : Burton Cummings Theatre – Winnipeg, Manitoba
  • 3 mars 2017 : London Music Hall – London, Ontario
  • 4 mars 2017 : Hamilton Place Theatre – Hamilton, Ontario
  • 6 mars 2017 : Maxwell’s Concerts & Events – Waterloo, Ontario
  • 7 mars 2017 : The Station Music Hall – Sarnia, Ontario
  • 8 mars 2017 : Danforth Music Hall – Toronto, Ontario
  • 9 mars 2017 : Danforth Music Hall – Toronto, Ontario
  • 11 mars 2017 : Danforth Music Hall – Toronto, Ontario
  • 13 mars 2017 : The Regent Theatre – Picton, Ontario
  • 14 mars 2017 : Showplace Performance Centre – Peterborough, Ontario
  • 16 mars 2017 : NAC – Southam Hall – Ottawa, Ontario
  • 17 mars 2017 : The Music Hall – Oshawa, Ontario
  • 18 mars 2017 : Théâtre Corona – Montréal, Québec
  • 21 mars 2017 : Fredericton Boyce Farmer’s Market – Fredericton, Nouveau-Brunswick
  • 22 mars 2017 : PEI Brewing Company – Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard
  • 24 mars 2017 : Tide & Boar – Moncton, Nouveau-Brunswick
  • 25 mars 2017 : The Marquee Ballroom – Halifax, Nouvelle-Écosse

Pour plus d’information ou pour acheter des billets, rendez-vous sur matthewgood.org.

Partagez!