Les lectures qui ont marqué leur été

Les lectures qui ont marqué leur été

Même si les vacances sont déjà passées pour plusieurs, la saison estivale saura certainement nous réserver encore quelques moments pour profiter de ses doux rayons. Avez-vous épuisé votre réserve de lecture d’été ? Je vous suggère donc de puiser de nouvelles idées dans la bibliothèque de Solène Bourque et Catherine Bourgault. Ces deux auteures québécoises nous présentent les livres qui ont su les transporter dans une pause bien méritée.

 Solène Bourque
www.allegoriesdefis.blogspot.com
www.solenebourque.com (site web à venir sous peu!)

Solène Bourque


Psychoéducatrice de formation, Solène Bourque a longtemps travaillé auprès des enfants. En 2002, elle suit une formation « La magie des allégories » qui lui donne l’élan nécessaire à une autre de ses passions, l’écriture. Après la naissance de ses deux enfants, elle se réoriente en enseignement de l’éducation spécialisé afin de mieux concilier son rôle de mère et pour laisser pleinement courir les mots sur des pages qui formeront progressivement différents titres, pour le plaisir des enfants et de leurs parents.

 

Impasse par Sylvie Gaydos

Impasse par Sylvie Gaydos / Éditions de Mortagne

« Cet été, je suis partie en voyage tout le mois de juillet avec trois livres d’auteures québécoises dans mes valises dont Impasse de Sylvie Gaydos (Éditions De Mortagne, 2011). Un roman dans lequel Sarah et son parrain Philippe voient leur relation d’attachement profonde se poursuivre au-delà de la mort, puisque Philippe devient en quelque sorte son ange-gardien pour le meilleur… et parfois pour le pire. J’ai beaucoup aimé ce roman. L’intrigue est bien ficelée et on embarque facilement dans cette histoire qui met en lumière les liens familiaux, les blessures de l’enfance aussi. On s’attache aux personnages et on ne souhaite que le meilleur dénouement possible pour ces deux âmes liées à la vie, à la mort.

178 secondes par Katia Canciani

 

178 secondes par Katia Canciani / Éditions David

J’ai aussi découvert l’univers de Nicola qui m’a littéralement entraîné dans sa quête personnelle qui prend les allures d’un périple hors du commun d’un bout à l’autre (et même un peu au Nord!) du Canada dans le très bon roman 178 secondes de Katia Canciani (Éditions David, 2009). Une histoire d’amour et de trahison où le doute, les questionnements sont bien présents, mais les petits moments de grâce aussi. La présence de Nicola nous habite bien après que l’on ait tourné la dernière page. À lire!

"Les Héros, ça s'trompe jamais" par Marie Potvin

Les Héros, ça s’trompe jamais par Marie Potvin / Éditions Numérik:)livres

Et enfin, j’ai plongé dans l’univers des frères Grondin dans la Saga des Héros (Les Héros, ça s’trompe jamais, Marie Potvin, Numériklivres). Une histoire d’amitiés, d’amours et de blessures sur un fond de relations familiales à la fois fortes et complexes où se croisent et s’entrecroisent plusieurs personnages attachants auxquels on s’identifie avec facilité. Une belle lecture dont j’avais bien hâte de voir le dénouement!

Bref, trois livres fort différents, mais tout aussi appréciés, qui ont agrémenté mes vacances estivales!»

Catherine Bourgault
http://www.catherinebourgault.com

Catherine Bourgault

 

Enfant unique, Catherine Bourgault évolue dans la fantaisie du royaume de Disney. C’est à l’adolescence qu’elle met sur papier les mots qui peuplent son imaginaire. Puis, elle se détourne de l’écriture pour étudier d’abord en langues et traduction et finit par compléter un cours en relation industrielle. Après quelques années à la maison avec ses enfants, elle laisse jaillir de sa plume son premier roman, Blanc maculé d’une ombre.

Le masque du gerfaut

 

Le masque du Gerfaut par Sonia Alain / VLB éditeur

« C’est sans aucun doute Le masque de Gerfaut de Sonia Alain. Ce roman historique nous plonge dans un tiraillement entre l’amour et la haine. Un mélange de rudesse et de tendresse. Une romance qui nous touche en plein coeur. J’ai mis une semaine à me remettre des émotions suscitées dans cette œuvre!»

D’ailleurs, j’en profite pour souligner que Sonia Alain sortira son prochaine titre sous peu (5 sept.) aux Éditions Réunis, L’amour au temps de la Guerre de Cent Ans.

Désespérés s'abstenir par Annie Quintin

 

Désespérés s’abstenir par Annie Quintin /

« Et je ne peux oublier Désespérés s’abstenir d’Annie Quintin. J’ai été complètement charmé par ce roman qui a su me garder alerte durant mes longues nuits d’allaitement. C’est rafraîchissant, l’histoire est originale, une écriture remarquable et que dire du héros! Un gros coup de cœur pour moi et une belle découverte.»

J’espère que votre attention a été happée par l’un de ces titres. Profitez bien du reste de la saison pour savourer paisiblement votre nouveau bouquin accompagné d’une sangria. Pourquoi pas!

 

Partagez!