La bibliothèque infernale par Neil Jomunsi

La bibliothèque infernale par Neil Jomunsi

[Cette critique littéraire est tirée de mon DOSSIER: LECTURE / NUMÉRIQUE / JEUNESSE]

Avec une page de titre coloré et sympathique malgré ses monstres entourant le héros, je dirais qu’on a là une formule gagnante pour attirer un jeune à sa lecture! Après une ou deux pages, on remarque tout de suite un brin d’humour au-delà de l’intrigue qui s’amorce tranquillement. Les premiers choix sont relativement simples puis s’intensifient au fil de l’histoire. Mon seul « hic » est le fait que nous avons involontairement cliqué sur des liens à la fin de certains chapitres. Comme nous n’avions pas noté le chiffre de la section en cours de lecture, nous avons recommencé au début et rapidement suivi le même chemin pour poursuivre la lecture. Comme je lis sur iPod, évidemment le problème n’est peut-être dû au petit écran. D’autre part, en prenant soin de mémoriser votre numéro de chapitre, vous évitez ce genre de contretemps.

Et l’histoire…

Plongez dans le rôle d’un libraire qui se retrouve aspiré entre les pages d’un Livre malveillant! Oui, Livre est bien un personnage qui interagit et pas seulement un objet d’usage.  Des rencontres en tout genre (littéraire) vous attendent dans cette bibliothèque infernale. Saurez-vous reconnaître vos alliés de vos ennemis? Pensez-vous pouvoir relever le défi et réussir votre quête dès la première lecture? Comme je lis tranquillement ce livre avec mon fils, nous n’avons pas encore terminé l’aventure. Nous venons de cruellement mourir dans un festin de vampires. Ne vous en faites pas, la terreur n’est pas au rendez-vous, l’intrigue est bien dosée pour ne pas effrayer exagérément vos jeunes qui prendront plaisir à accomplir leur destin! 😉

@studiowalrus  http://www.walrus-books.com/2012/02/ldvelh/

Partagez!