Marie Potvin

L'aventurière des causes perdues par Marie Potvin

Êtes-vous en quête de romance pour vos congés des Fêtes? Vous aimeriez garder une petite saveur hivernale, voire festive, à travers votre lecture? Dans ce cas, « L’aventurière des causes perdues » est sans doute le titre que vous cherchiez, une romance des temps modernes inspirée de la très romantique histoire d’amour d’Évangéline. Vous connaissez sans doute l’histoire de cette jeune Acadienne, éperdument amoureuse de Gabriel, qui se voit, le jour même

Marie Potvin

Le parfum de la romance est un voile léger qui peut facilement donner une impression de facilité. Il est pourtant difficile de livrer la concoction idéale qui saura séduire les lectrices (eh oui certains lecteurs également!). Un peu trop de flafla ou pas assez de brasier suffisent à perdre son public… Quel est donc le secret de cette recette qui sait bercer de page en page, l’espace d’un instant, plusieurs

Marie Potvin, auteure

Samedi 17 novembre, fin de semaine du Salon du livre, je me suis rendue à Montréal alors que l’événement battait son plein. Sur place j’ai rencontré Marie Potvin, la très populaire auteure de romance aux Éditions Numériklivres notamment pour sa série « Les Héros, ça s’trompe jamais », mais également pour ses comédies de la collection « Roman de fille » dont « La Naufragée urbaine », son plus récent titre. Sourire aux lèvres, Marie déambulait

La Naufragée urbaine par Marie Potvin

La Naufragée urbaine par Marie Potvin / Numériklivres [Cette critique est tirée de l’entrevue Les nouveautés de l’automne, signées Marie Potvin] Mon coup de cœur dans ce roman va au personnage attachant de Flavie Lamontagne. Une jeune femme brillante de 29 ans, aux allures un peu gitanes, qui est toujours forte, à l’écoute d’autrui et surtout dotée d’une grande générosité. Elle se retrouve malgré elle au cœur des disputes fraternelles de

La Naufragée urbaine par Marie Potvin

Vous le savez maintenant, j’ai adopté Marie Potvin, alors je continue de la suivre dans ses comédies romantiques. Comme vous adorez lire ses entrevues, je vous en sers une toute fraîche pour en découvrir un peu plus sur cette auteure prolifique. Avec, dans la collection Roman de fille; Le retour de Manon Lachance, Suzie et l’Homme des bois, L’aventurière des Causes perdues et dans la collection 45 min la série

Les lectures qui ont marqué leur été

Même si les vacances sont déjà passées pour plusieurs, la saison estivale saura certainement nous réserver encore quelques moments pour profiter de ses doux rayons. Avez-vous épuisé votre réserve de lecture d’été ? Je vous suggère donc de puiser de nouvelles idées dans la bibliothèque de Solène Bourque et Catherine Bourgault. Ces deux auteures québécoises nous présentent les livres qui ont su les transporter dans une pause bien méritée.  Solène

Les Héros ça s'trompe jamais

Aujourd’hui, question de faire un petit suivi, je fais un retour sur la carrière de Marie Potvin, une auteure qui ne cesse de gagner en popularité tant pour sa présence remarquée sur les réseaux sociaux que pour ses romans d’amour de la Collection « Roman de fille ». Comment se porte la Collection « Roman de fille »? Elle va très bien! Nous avons récemment commencé à monter des capsules vidéo pour donner vie

Suzie et l'Homme des bois

[Cet article a été tiré de l’entrevue “Les Héros ça s’trompe jamais” Par Marie Potvin ] Saviez-vous que… En dehors de cette suite éventuelle, vous pouvez également lire le roman « Suzie et l’Homme des bois » qui s’apparente à la série! Vous pourrez entrevoir certains personnages (Philippe, Sophie, Maïté et Sylvain) dans un futur correspondant à un bond de 3 ans après la série « Les Héros, ça s’trompe jamais » puisque Suzie est

Les réseaux sociaux : un précieux allié chez les auteurs ?

Les réseaux sociaux réservés à la nouvelle génération? J’en doute! Pour plusieurs, les technologies sont le fléau des adolescents qui sont quotidiennement collés à leurs écrans ou leurs téléphones intelligents pour échanger sur la pluie et le beau temps. Il est vrai que ce phénomène profite grandement à l’intarissable soif de socialisation de nos jeunes. Cependant, un secteur toujours isolé semble tranquillement trouver sa place au sein des réseaux. La

Le retour de Marie Potvin

[Commentaires tirés de l’entrevue Démystifier le livre numérique avec Marie Potvin , consultez-le pour en savoir plus!] C’était ma première fois! Hé oui! Non seulement je n’avais jamais lu de numérique, mais je n’étais jamais tombée dans la catégorie romantique de la littérature. L’idée pour mon article était lancée! L’entrevue était finie! Il me fallait maintenant boucler mon sujet avec ce baptême incontournable! Si je détestais le livre ou le numérique