humour

Entrevue : De la romance pour Sophie-Luce Morin!

Connue pour sa série jeunesse « Petaluda », voilà que cette auteure se démarque désormais dans les romans adultes avec sa nouvelle saga de Romane Castel. Un livre à saveur de romance, d’humour, et axé sur la démarche personnelle. Ma Mercedes contre un tracteur Une histoire qui oscille entre l’amour nostalgique, la solitude et la haine (colère). Dans ce récit, on assiste tout au long du roman au cheminement personnel de Romane.

Un roman pour les jeunes qui parle de quêtes…

L’héritier de Merlin – Le secret des druides Une série qui plaira certainement aux garçons, ainsi qu’aux filles, puisqu’il s’agit d’un beau mélange de camaraderie, d’aventures, d’intrigues et d’amitié. Cette quête parsemée d’indices, d’apprentissages et de leçons de vie me fait penser un peu à une soirée autour d’un feu de camp où un conteur raconte son histoire. C’est sans doute l’interaction de l’auteure avec le lecteur qui me fait

Julie Rivard (photo de Mathieu Rivard)

Un roman qui nous entraine dans un drôle de chassé-croisé… La Pieuvre   Il s’agit d’une intrigue policière très intéressante avec un brin d’humour et de romantisme  ponctuée d’un langage très coloré. À l’inverse des romans policiers traditionnels, celui-ci se ramène plutôt à une organisation criminelle bien particulière… un gang de femmes, ce qui est plutôt inusité et rafraichissant. Vous découvrirez à travers ce récit, non seulement l’histoire d’Henrik, mais

Les chroniques de salle d'attente : chez le concessionnaire

Attendre son auto chez le concessionnaire accompagné d’une télévision en mode silencieux montrant LCN et d’une radio MOR1 me fait constater quelques trucs, car, de toute façon, je n’ai que ça à faire…   8:10 : La chanson « Foule sentimentale » d’Alain Souchon n’a littéralement que 5 accords joués dans le même ordre et avec la même structure tout le long… si Mozart avait su qu’il pouvait être populaire avec une telle

L’auteur uni à son œuvre, pour le meilleur et pour le pire, avec Patrice Cazeault

Écrire, un idéal romantique de plusieurs ambitieux qui s’imaginent déjà être la nouvelle coqueluche de demain. Pourtant, voir naitre son œuvre, recevoir les éloges et les foudres, vivre l’édition, sans nécessairement vivre de ses écrits, voilà une réalité de laquelle il vaut mieux rire que pleurer. Mais pourquoi? Comment? Êtes-vous, oui ou non, un auteur? Y a-t-il un secret? Ahhh! Le fameux secret… Patrice Cazeault, auteur de la série « Averia »

La Naufragée urbaine par Marie Potvin

La Naufragée urbaine par Marie Potvin / Numériklivres [Cette critique est tirée de l’entrevue Les nouveautés de l’automne, signées Marie Potvin] Mon coup de cœur dans ce roman va au personnage attachant de Flavie Lamontagne. Une jeune femme brillante de 29 ans, aux allures un peu gitanes, qui est toujours forte, à l’écoute d’autrui et surtout dotée d’une grande générosité. Elle se retrouve malgré elle au cœur des disputes fraternelles de

Méchant minou prend un bain par Nick Bruel

Méchant Minou prend un bain par Nick Bruel / Éditions Scholastic Il est grandement temps que « Méchant Minou » prenne son bain. Le vôtre aussi ? Sachez que c’est à vos risques et périls ! Êtes-vous certain ? Oui. Bon, il vous faudra un guide… Après 6 courts chapitres, vous devriez être en mesure d’effectuer la manœuvre en toute sécurité… enfin, je l’espère ! Autrement, nous retrouverons sans doute votre photo

clown

Le plaisir des mots devrait toujours se développer dès le plus jeune âge puisqu’il est très bénéfique sur plusieurs plans (plus détails dans mon Dossier : Lecture / Numérique / Jeunesse). Si vous manquez un peu de motivation, pourquoi ne pas passer par les rires de votre bambin pour vous donner un petit élan d’ardeur. Le cirque du roi Bougon par Philippe Béha / Éditions Les 400 coups Le roi Bougon

Le retour de Marie Potvin

[Commentaires tirés de l’entrevue Démystifier le livre numérique avec Marie Potvin , consultez-le pour en savoir plus!] C’était ma première fois! Hé oui! Non seulement je n’avais jamais lu de numérique, mais je n’étais jamais tombée dans la catégorie romantique de la littérature. L’idée pour mon article était lancée! L’entrevue était finie! Il me fallait maintenant boucler mon sujet avec ce baptême incontournable! Si je détestais le livre ou le numérique