Le costume de Malaika, un album flamboyant et touchant

Le costume de Malaika par Nadia L. Hohn, ill. par Irene Luxbacher

La jeune Malaika vit avec sa grand-mère, car sa mère est partie au Canada dans l’espoir d’y trouver un bon emploi, dans l’espoir d’offrir mieux à sa famille. Pourtant, à l’approche du carnaval des enfants, la fillette ne reçoit pas l’argent attendu pour fabriquer son costume de rêve : un paon aux plumes chatoyantes. Quand son aïeule lui propose la robe qu’elle a autrefois portée pour ce même événement, Malaika a le cœur brisé. La tenue est loin d’être ce qu’elle avait imaginé. Participera-t-elle à l’événement malgré tout ?

~  ~  ~

Cet album touchant met en lumière la dure réalité des familles écartelées par l’immigration, de fâcheuses situations causées par leur condition économique. En dépit de ceci, l’histoire de la petite Malaika est, par ailleurs, le reflet d’une inestimable relation entre une fillette et sa grand-mère. Ce livre, écrit avec une sensibilité palpable, trouve son langage universel à travers le thème de la pauvreté, et tout ce qui en découle, soit le sens de la débrouillardise ainsi que le retour aux valeurs du cœur. Il permet aussi à l’enfant de se plonger dans les couleurs d’un autre pays grâce à ses illustrations flamboyantes. Bref, c’est un titre à découvrir avec votre petit lecteur pour l’ouvrir à une vérité qui peut paraître à la fois si lointaine et si proche.

 

Partagez!